L’histoire de Saint-Aubin.

Chartreuse et vignoble

Le Château Lacaze avec ses terres est situé à 8 kilomètres au Nord de Saint Aubin et à la limite Sud de la forêt des Landes. C’est une région maritime couverte de forêts et de rivières  qui forment la plus grande partie de la région Aquitaine en France. Le château Lacaze est un château avec des tourelles, partiellement entouré de douves. Il se trouve au milieu de forêts, de lacs et  de terres vallonnées  délimitées au nord par une rivière et des prairies.

Par alliance les rois d’Angleterre possédaient la plus grande partie de l’Aquitaine.  Le château fut à l’origine bâti par le vicomte de Marsan. Henry IV d’Angleterre  étendit ses possessions en Aquitaine jusqu’en Gascogne. Une propriété de chasse fut créée incluant Saint Aubin, Lacaze et Espéjos aux confins de la terre royale. Edouard II d’Angleterre reçut à Lacaze les cours d’Angleterre et de France et la propriété fut finalement rendue aux français. Louis XV  et  Louis XVI  lorsqu’ils siégeaient à Bordeaux séjournèrent tous deux à Lacaze préservant le prestige  du lieu. La ville de Bordeaux fut le centre du Gouvernement à cette époque. A travers l’histoire, Lacaze  connut des hauts et des bas. Puis, après la Révolution Française, la propriété fut démembrée et vendue.

Environ vers 1812, le château s’est retrouvé délabré et la construction d’origine avait en partie brûlée. Quelques années plus tard, la bâtisse devint le château du domaine. Ce dernier fût un des grands producteurs en vins et armagnac sur la région à cette époque.

Les décennies suivantes, le domaine changea plusieurs fois de main.   

Le château de Saint Aubin est chargé d’une longue histoire, bâtie à travers les âges et les hommes.

Surplombant la propriété au relief vallonné caractéristique de la région du Gers, le château datant du XIIIe a successivement  inspiré les différents propriétaires du domaine.

A l’origine cette demeure était une sale (orthographe du XVe de l’actuel mot salle), terme désignant à l’époque une vaste pièce où avaient lieu les réceptions dans un château. En effet le château fut construit comme relais de chasse d’Henri de Navarre au XVIe, futur Roi de France Henri IV.

1666 :  M. DUCASSOU de saint aubin

A partir des années 1830, la famille LANNELONGUE était propriétaire du domaine.

Famille de Lafontan 1849

1864 Etienne LAFFITTE

La demeure a longtemps été laissée à l’abandon après la Révolution. Il fut entièrement restaurée par ses propriétaires, les gros œuvres et les aménagements intérieurs ont très bien été conservés datant pour l’essentiel du XIXe siècle.

Au début des années 2000, un retraité suédois, Otto KELT, s’installa à Saint-Aubin. Ce dernier eut une idée a priori folle mais magnifiquement bien réussie : faire naviguer des fûts d’Armagnac. Et ainsi,faire le tour du monde en bateau.

Le domaine a été repris par une famille Alsacienne en 2014. Tandis que les terres étaient délaissées, la vraie beauté de la propriété continuait à briller grâce au vignoble, aux terrains de prairies  et à la région boisée

A présent, le château de Saint-Aubin appartient à deux frères : Daniel et Jean-Luc WESTPHAL. 

Pendant 5 ans, Daniel et Jean-Luc ont entrepris un chantier colossal pour la construction du chai. Ils ont défriché les vieilles vignes laissées à l’abandon et planter pied par pied un tout jeune et prometteur vignoble.

Dessiné par Jean-Luc, le chai sort de terre et surplombe le domaine de Saint-Aubin.

Chai de Saiaint-Aubin